Navigation : home Accueil du site > Recherche documentaire > A la recherche des données validées (5) - Application pratique aux groupes de (...)

A la recherche des données validées (5) - Application pratique aux groupes de pairs

Mise à jour le 19 juillet 2020, par Philippe Eveillard, Temps de lecture estimé : 5 min.
 
Notez cet article :
0 vote

 
Print Friendly and PDF

Quand elle se limite aux documents en libre accès, votre recherche de données validées se résume à l’interrogation successive :

  • des espaces francophones, à la recherche de recommandations et de résultats issus des sites « evidence-based » ;
  • des espaces anglophones, en commençant par les sites « evidence-based » et en terminant par MEDLINE.

Cette démarche est interrompue dès que vous obtenez des données validées en parfaite adéquation avec votre requête.

A titre d’exemples, j’ai extrait d’une banque de données élaborée par des praticiens lors d’un séminaire de la HAS (juin 2006) 5 « questions cliniques ».

Priorité aux espaces francophones

Les interfaces francophones sont privilégiées. Elles sont plus faciles à solliciter et font abstraction de la barrière linguistique.

CISMeF

Sous réserve d’associer systématiquement le filtre « recommandation » à toute requête, CISMeF est l’interface de recherche la plus performante.

Si l’équation de recherche se résume à une affiliation descripteur/ qualificatif (diagnostic de l’asthme, traitement de la maladie de Parkinson), vous faites appel au module Terminologie.

  • Après avoir trouvé le « bon » descripteur (mot clé MeSH),
  • vous activez l’onglet « accès aux ressources »,
  • sélectionnez le qualificatif adéquat et
  • cochez « uniquement les recommandations ».

Si l’équation de recherche est plus complexe, vous êtes amené à solliciter le module de recherche avancée et, là encore, à cocher la case « recommandations ».

Exemple : Faut-il prescrire un antibiotique en cas de morsure de tique ?
La requête associe la prévention de la maladie de Lyme et les antibiotiques.

Dans le module de recherche avancée :


  • maladie de Lyme occupe la fenêtre « mot clé MeSH » ;

  • prévention et contrôle sont sélectionnés dans le menu déroulant des qualificatifs ;

  • antibactériens occupe la première fenêtre « tous les champs » (avec la sélection de « mot clé » dans le menu déroulant) ;

  • la case « recommandations » est cochée.

Résultat : 3 ressources (le 16 novembre 2007) dont les 2 premières, récentes, répondent à la question.

Les résumés structurés des sites EBM

"Critique et Pratique" et "Minerva" sont des banques de données de résumés structurés élaborés par un département universitaire de médecine générale (pour Critique et Pratique) et par une société savante de médecine générale (pour Minerva).

Le principe est simple : un article original est résumé et analysé de façon critique ; ses résultats (et conclusions) sont replacés dans le cadre de l’exercice de la médecine générale.
Ces banques de données sont de petite dimension (quelques centaines de résumés) si bien que vous pouvez « faire simple » dans vos requêtes : 1 ou 2 mots clés selon une syntaxe élémentaire.

Exemple : Quel est l’intérêt des omega 3 en prévention primaire ?

Dans la fenêtre d’interrogation de la rubrique « recherche dans le site » de Critique et Pratique, entrée de : omega 3 AND prévention primaire.

Résultat : 2 documents (le 16 novembre 2007) dont celui dont la conclusion est :

« L’effet protecteur des statines demeure consistant dans le cadre de la prévention primaire et secondaire, mais les données sont insuffisantes pour confirmer l’effet bénéfique des oméga 3 en prévention primaire. »

Article@inist et Google Scholar

Dans la recherche de données validées, l’interrogation de Article@inist (une des interfaces de la banque de données bibliographiques PASCAL) et de Google Scholar (l’espace « savant » de Google) est souvent décevante.
En première intention, ces 2 outils de recherche peuvent être oubliés.

Les espaces anglophones à la rescousse

Le barrage de la langue n’est pas une vue de l’esprit.
Pour un grand nombre de praticiens, naviguer dans les espaces anglophones est une véritable épreuve.
Mais, l’échec de la sollicitation des espaces francophones vous conduit à interroger les sites « evidence-based » anglophones et la banque de données bibliographiques MEDLINE.

Les sites « evidence-based »

Deux sites ont actuellement la faveur des praticiens (anglophones !) : Primary Care Electronic Library (PCEL) et TRIP Database.

PCEL propose dans sa barre de menu « EBM search ».
C’est l’espace que vous devez solliciter puisqu’il explore les « grands » de l’EBM (Bandolier, Clinical Evidence, Cochrane Collaboration) et des recommandations (NICE, Prodigy, SIGN).

PCEL en est à ses « premiers tours de roue » et il faut lui donner un peu de temps avant d’être performant.

TRIP Database est beaucoup plus « professionnel » : une fenêtre d´interrogation avec une syntaxe classique (guillemets pour les expressions ; opérateurs booléens).
Dans la page de résultats, le cadre de droite détaille ces résultats selon les types de publication et les « clinical queries » de MEDLINE.

Exemple : Quelles sont les indications de la chimiothérapie néoadjuvante dans le cancer colorectal ?

Dans TRIP Database, l’équation suivante est entrée dans la fenêtre d’interrogation :
« colorectal neoplasms » AND « adjuvant chemotherapy ».

Dans le cadre de droite sont sélectionnés les « evidence based synopses » (clic de souris sur l’intitulé).

Les résultats (21 novembre 2007) sont affichés par ordre antechronologique.

Deux d’entre-eux rassemblent des données validées sur les indications de la chimiothérapie ainsi qu’une bibliographie conséquente :

— Colorectal Cancer National Knowledge Week 2007 : Chemotherapy.

— Colorectal Cancer National Knowledge Week 2007 : Management of advanced disease Liver metastases.

Medline

La banque de données bibliographiques MEDLINE est interrogée préférentiellement à l’aide de l’interface PubMed.

PubMed est comme CISMeF (ou plutôt CISMeF a copié sur PubMed) :
le principal élément d’une requête est l’affiliation descripteur/qualificatif qu’elle contient.

Cette affiliation asthma/diagnosis ; Crohn Disease/diet therapy ; Anti-Bacterial Agents/adverse effects est la « locomotive » qui tire le reste de la requête.

Pour afficher des données validées, vous devez associer à votre requête l’un des 4 éléments suivants :

  • la bibliothèque Cochrane considérée comme un titre de revue (Cochrane database Syst Rev [ta]) ;
  • le type de publication guideline (guideline [pt]) ;
  • le filtre « systematic review » (systematic [sb]) ;
  • l’association des 3 filtres "Free Full Text", "Core Clinical Journals" et "Review" qui, en théorie, n’affiche pas de données validées, mais le fait en pratique.

(voir « Les filtres validants de MEDLINE »).

Exemple 1 : Faut-il prescrire des hypocholestérolémiants au-delà de 80 ans ?
L’équation de recherche s’écrit :

Anticholesteremic Agents/therapeutic use [majr] AND Aged [mh] AND Age Factors [mh] AND systematic [sb]

La locomotive (Anticholesteremic Agents/therapeutic use) a mis le « turbo » avec le champ MeSH Major ([majr]).
Résultat : 9 notices (le 16 novembre 2007) dont 2 au moins sont des données validées en adéquation avec la requête [1].

Exemple 2 : A quel rythme faut-il faire des coloscopies de surveillance après ablation d’un polype dans un contexte de polypose familiale ?
L’équation s’écrit :


Adenomatous Polyposis Coli/surgery AND Time Factors [mh] AND Colonoscopy [mh] AND guideline [pt]

Elle ne fournit qu’une seule notice, mais celle-ci répond parfaitement à la requête :


« Guidelines for colonoscopy surveillance after polypectomy : a consensus update by the Multi Society Task Force on Colorectal Cancer and the American Cancer Society »

Quand elle se limite aux documents en accès libre, la recherche des données validées ne sollicite qu’un nombre restreint d’espaces documentaires.
CISMeF et les résumés structurés à connotation EBM dans l’espace francophone, TRIP Database et MEDLINE parmi les outils anglophones sont les seuls à proposer des documents dont la fiabilité ne peut être, a priori, contestée.

Il ne faut pas pour autant oublier les espaces documentaires en accès réservé.
Prescrire, BMJ Clinical Evidence, ACP Journal Club et Evidence-Based Medicine Online fournissent des données aussi fiables que les espaces en accès libre cités précédemment.

 

Notes

[1L’équation de recherche associée à Cochrane database Syst Rev, Guideline ou l’association des 3 filtres n’affiche aucune notice.

 

Voir en ligne : http://www.egora.fr/commun/script/w...